back
  BORDEL N °10 : IMPOSTEUR
 
 
 

 

 

Extrait "Testament" - mars 2009

"Il y aura toujours des prétextes pour justifier notre désarroi, comme un sentiment d’insatisfaction qui nous laisse un goût d’amertume, là, de la langue à l’estomac.
Il y aura ces  passants anonymes que l’on observe parfois, dont l’inconnu nous fait songer à la possibilité qu’ils auraient pu vivre il y a deux siècles, sans que l’on ne comprenne vraiment mieux comment nous positionner dans l’instant présent.
Il y aura souvent la crainte qui nous tenaille, angoisse ennemie, celle qui nous questionne sur ce pour quoi nous sommes faits, au jour le jour, avec le doute de ne pas être à la hauteur.
Il y aura également la lucidité de réaliser que ce que nous nommions "notre plus tard" plus jeune est maintenant, sans que l’épanouissement n’ait véritablement pu  prendre le dessus sur l’attente."

 
 
 
 
 
   
 

en vente en librairie et sur et

 

liens

>