back
  BORDEL N °9 : BASQUIAT
 
 
 

 

Extrait "L'emmuré" - Octobre 2008

"[..] L’art des années 80 se nourrissait des jeux du cirque, d’œuvres vivantes en quête d’éternité, épatants les riches notables assoiffés d’excessives performances. Ces années si prolifiques à l’effusion du tout possible artistique, se pliaient aux protocoles des nantis aux lofts vertigineux et dont l’altruisme, aux Muses égarées, fut de proposer la bourse et la mort une main sur chaque épaule. Pas grand chose pour la plèbe, non, mais le prix du sang de l’artiste sous les encouragements d’hommes d’affaires toujours plus euphoriques à mesure que leur champion perdait pied. La vraie Renaissance finalement, l’incarnation moderne des arènes sanglantes où l’égérie vendait son corps au plus offrant jusqu’à ne plus pouvoir tenir debout.[..] "

 
 
 
 
 
  Couverture : JC de Castelbajac (3 coloris)
 

en vente en librairie et sur et

 

liens

>